AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 

 Douce brise au clair de lune [Pv Mister Rei']

avatar
Corisande U. Pearl


Messages : 35
Féminin Année d'étude : Cinquième Année
Date d'inscription : 04/04/2010
ÂGE : 22
I'M : Eikô's Poke


+
Relations:
MessageSujet: Douce brise au clair de lune [Pv Mister Rei']   Mar 24 Aoû - 0:16

Je me permets le petit moment de détente et d'évasion...

17h00


Après cette journée, fatigante, lourdes, banale,... Je me suis plongée dans mes révisions le soir avant le souper. Comment pouvoir retrouver un niveau correcte en ne comprenant strictement rien aux cours ? Il faut que je bosse, même si l'appel de la guitare qui se trouve à côté de moi est très... tentant, ce n'est que partie remise à plus tard. Je me concentre donc, sur mes études jusqu'au repas de ce soir. Je n'y comprends vraiment rien... Je pense même qu'à Londres je me débrouillais mieux que ça. Il ne faut pas perdre espoir, un jour je vais y arriver.

20h30


Le diner fini, je rentre dans ma chambre, je fais ma toilette du soir. Salle de bain, brossage des dents,... Sauf que je ne me mise pas en pyjama, je m'installais confortablement dans mon lit et m'endormis comme une souche. Cependant, quelques minutes plus tôt, j'avais pris mon portable et avais réglé mon portable pour 22h15. C'est quelques minutes après le couvre-feu. J'avais mis mes écouteurs dans les oreilles, pour pas que mon portable cri sur tous les toits que je vais gambader dans le campus, après l'heure limitée.

22h15
"Wating for your,
Call I'm sick,
Call I'm angry,
Call I'm desperate for your voice.
Listening,
To the song,
We udes to sing,
In the car,..."
(Secondhand Serenade - Your Call)

C'est les premières paroles de la chanson que j'avais programmées pour réveil, qui me font ouvrir les yeux. Ma chambre était plongée dans la pénombre, je distinguée à peine les meubles de la pièce. Je donnai donc une nouvelle fonction à mon portable, 'Lampe torche !'. Je m'éclairais donc avec la mince lueur que produisait cet appareil orange. Je pris en main ma guitare et sortis de la chambre tout en rangeant mon portable dans ma poche. J'essaye de me faire toute petite (mais vue ma taille, je le suis déjà bien assez), donc j'essaye de me faire discrète et silencieuse. Je marche vers l'escalier principal en direction de la dernière marche au somment du bâtiment. L'escalier se finit dans un petit couloir, avec au bout une porte avec un panneau disant :"Accès interdit aux étudiants /!\" . Mais bon, je n'étais pas là pour respecter le règlement intérieur à une heure aussi tardive. J'ouvris donc la porte qui n'était pas verrouillée et me je me dirige vers une petite trappe qui donnait sur le toit. Je la poussais avec ma force légendaire et mis les pieds sur le toit.

Je m'assis sur les ardoises et pris une grande bouffée d'air frai. La douce brise faisait voler mes cheveux et je tendis les bras sur les côtés, comme dans Titanic et j'avais envie de crier : "REGARDEZ-MOI JE VOLE !". Mais je m'abstiens. Je mis donc ma guitare sur mes jambes entrecroisées et commençais à jouer des morceaux au rythme de la soirée...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/watch?v=GkuypwKUX2Y
avatar
Reien Wells


Messages : 23
Masculin Année d'étude : Septième année
Date d'inscription : 04/04/2010
ÂGE : 24
I'M : Andy's Squirrel \o/


+
Relations:
MessageSujet: Re: Douce brise au clair de lune [Pv Mister Rei']   Jeu 26 Aoû - 22:53

Une journée banale, comme les autres. Il n'avait pas spécialement de journée qu'il trouvait plus attrayante que d'autre pourtant le jeune homme avait réussi à trouver une particularité à celle-ci, cette nuit il y'avait pleine lune. D'une âme mélomane il aimait beaucoup joué au clair de Lune n'est-ce pas romantique ?, non pas vraiment, c'était juste une habitude qu'il faisait à chaque fois que la Lune lui offrait une clarté totale, avoir le reflet de cette dernière sur son saxophone lorsqu'il jouait était une chose assez agréable. Il regarda par la fenêtre de la salle de classe pensif et n'écouta pas le professeur faire son cours, au pire il relirait ses leçons ou demanderait à Friederieke, si ce dernier n'avait pas été encore distrait par une chose quelconque.

Ces derniers temps il se concentrait sur un morceau de jazz dont la partition lui était parvenu d'une amie de sa mère, la guitare était donc laissé de coté bien rangé sans sa housse. Suite à ca il savait pertinemment qu'il enfreindrait le couvre-feu et irait jouer...sur le toit, l'endroit parfait, qui plus est le bâtiment étant assez insonorisé s'il était sur le toit cela ne s'entendrait pas beaucoup, ou alors comme un murmure fait à la Lune. Reien passa donc sa journée dans toute sa banalité, il croisa son frère mais n'y fit pas très attention pour une fois, trop occupé à travaillé le morceau. Les partitions n'étaient pas en bonne état on voyait qu'elles avaient déjà servi plusieurs fois, mais vu la beauté du morceau ce fut une chose normale après tout. Pour un saxophoniste , il n'avait quasi jamais joué de duo, pourtant il en avait rencontré des instrumentistes mais l'envie ne s'était jamais présenté. Un long soupir marqua la fin de sa journée, enfin il allait pouvoir jouer.

"Enfin" dans quelques heures, il resta donc dans sa chambre la fenêtre ouverte à jouer jusqu'à l'heure du repas du soir qu'il rata volontairement trop occupé à essayé de faire des doigtés difficiles. Quand il commençait un déchiffrage il le faisait à fond. Son frère vint lui apporter une pomme et des mikados -va savoir ou il les avait eu-, puis ils parlèrent un moment. Quand ce dernier reparti le temps avait bien suivit son destin, l'heure du couvre-feu était proche, il attendit un moment inactif dans sa chambre, contemplant son plafond le regard vide, son saxophone prêt et n'attendant plus qu'a être sorti. Lorsqu'il entendit que le silence régnait il sortit en toute discrétion. Dans les couloirs désertés du dortoir il croisa quelques personnes qui comme lui faisait un enfreint à la loi du couvre feu, il les salua juste de la main puis continua.

Reien gravit les escaliers qui allèrent le menés à l'endroit convoité, tiens la porte n'était pas tout à fait fermé, une autre personne ?, rien qu'a l'idée de devoir parler à quelqu'un cela réussi à découragé le jeune homme mais finalement il se dit que cela valait la peine. Il poussa donc la porte et accéda au toit,il fit quelques pas puis regarda la lune, elle était vraiment magnifique. Pour l'occasion il s'était habillé totalement en blanc. A travers ses lunettes ses yeux se satisfaisaient de pouvoir voir cette Lune en entier, il aurait aimé que son frère soit la mais il n'y avait pas pensé pour une fois.

Soudain il s'apercu qu'un son de corde envahissait l'espace ou il se trouvait , quelqu'un ? , de l'autre coté à priori, il attendit un moment se contentant d'écouter le morceau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Corisande U. Pearl


Messages : 35
Féminin Année d'étude : Cinquième Année
Date d'inscription : 04/04/2010
ÂGE : 22
I'M : Eikô's Poke


+
Relations:
MessageSujet: Re: Douce brise au clair de lune [Pv Mister Rei']   Ven 27 Aoû - 1:27

"Emmène moi au pays des merveilles..."


La nuit est belle, la lune radieuse, brillante dans le ciel à côté de ses petites étoiles pour compléter cette symphonie de lumière dans le néant. Pour moi, ce spectacle représente la musique, c'est pour ça que l'endroit où je me sens je le mieux pour jouer de la musique c'est bien ici. J'y joue des musiques douces et agréables. Pas des morceaux bruts, j'aime bien ce registre mais, il ne met pas en valeur les nuits calmes comme celle-ci. L'endroit est tout à fait magique. Cette nuit fraiche avec la petite mélodie qui s'y installe au fur et à mesure, que je frotte mes doigts contre les cordes métalliques. Les minutes passent mais, je suis complètement, abandonnée à cette soirée tant que rien ne me dérange.... Tout est parfait.


Mais, j'ai la vague impression que mon moment tranquillité ne va plus durer. Et j'avais bien raison. J'entends des pas qui arrivent jusqu'au toit, ils sont discrets, très discrets, trop discrets... Peut-être avais-je mal refermée la porte derrière moi,... Est qu'un surveillant s'en était aperçu et qu'il venait vérifier qui n'était pas dans son lit à cette heure tardive. Je m'empressais de me mettre debout mais, ce mouvement fit plus de bruit que je n'aurai voulue. Quand je fus debout je pris ma guitare par le manche, puis la rangea dans sa housse ce qui fit plus de bruit que prévu... Et je me suis mise derrière une sorte de ... cheminée

J'essaye de faire le moins de bruit possible, je n'ai pas intérêts à me faire prendre une semaine après mon arrivée. C'est bon, l'intrus vient de poser les pieds sur le toit, je ne pus m'empêcher de me pencher légèrement sur le côté pour voir qui cela pouvait-il bien être. Je mis ma guitare en appuis contre le mur et pris une élastique, qui était sur mon poignet en guise de bracelet et m'attacha les cheveux avec, pour ne pas qu'ils me gênent. Donc je me penchais légèrement en avant pour pouvoir voir de l'autre côté du mur, qui était là et aurai-je des ennuis? Je jetai un petit coup d'œil discret. Mais je n'arrivais pas à bien voir qui est-ce, avec l'éclairage de la lune et ses habits blancs, je dirai plus voir un fantôme, qu'une personne réelle... Mais disons que je ne suis pas une de ces folles, je sais très bien que ce n'en est pas un. Et de plus je ne suis pas dans un rêve. Je suis peut-être naïve, mais j'ai les pieds bien sûr terre, je sais différencier le réel de l'irréel. Je continue de me pencher un peu plus pour mieux le voir. Au moins une chose dont je suis sûre, c'est que c'est un garçon et non une fille.

Mais à force de basculer en avant, je vis qu'il tenait quelque chose dans les mains. Du cuivre, non un instrument, oui un instrument en cuivre, c'est ça, un saxophone... Ma vue ne me joue pas des tours, j'en suis certaine. Au moins je peux être soulagée, maintenant je sais pourquoi cette personne est montée ici. Il avait simplement la même idée que moi. Jouer sous la pleine lune. Mais je ne savais toujours pas ce que je devais faire, le rejoindre ou rester là derrière mon mur à peut-être l'écouter jouer. Mais à force de me pencher, la chose est bien arrivée. J'ai perdu l'équilibre et je me suis retrouvée face contre terre. "Ahh... Ben bien joué ça c'est de la discrétion !". Décidément de jours en jours je fais de plus en plus fort. Je m'empresse de me remettre debout derrière la cheminée, mais vue le bruit que j'ai fait, je suis presque sûre que ça c'est entendu...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/watch?v=GkuypwKUX2Y
avatar
Reien Wells


Messages : 23
Masculin Année d'étude : Septième année
Date d'inscription : 04/04/2010
ÂGE : 24
I'M : Andy's Squirrel \o/


+
Relations:
MessageSujet: Re: Douce brise au clair de lune [Pv Mister Rei']   Ven 27 Aoû - 19:24

Perdu dans ses pensées il quitta son petit monde lorsqu'il entendit un bruit assez violent et sonore derrière lui. Se retournant avec une vitesse assez...disons lente, il se donnait un air de fantôme, Reien n'aimait pas spécialement être épier ou autre mais pourtant il n'en avait pas eu l'impression. Un coup de vent fit ébouriffé encore plus ses cheveux argentés qui brillaient à la Lune, et sa veste vola en arrière, malgré tout il ne bougea pas et resta là à regardé cette personne qui était la cause de la surprise.

*Qu'est_ce qu'une fille vient foutre sur un toit...* il pensa ceci sur le coup mais après il se douta qu'elle venait faire la même chose que lui en apercevant derrière elle une housse de guitare-qui se reconnait immédiatement d'après lui-, après un temps de réaction il avança vers elle. Le jeune homme n'aimait pas trop les discutions mais étant donné que la Lune s'était donné la peine de venir inconsciemment à cet instant, il était de bonne humeur, mais il n'allait pas pour autant être différent de habituellement, du moins il ne le montrerai pas.

Le jeune fille était cachée derrière la cheminée de pierre rouge terne, c'est vrai qu'il faisait peur de blanc vêtu mais pas au point d'être vraiment un spectre...quoique. Cette pensée le fit se sentir bête, il était à un mètre environ de la jeune fille, ses cheveux étaient d'un doré comme les champs en été, dommage qu'elle eu attaché ces derniers.
Ah..un souvenir, il me semble l'avoir déjà vu... peut-être, ah mais oui cette dernière fais de la musique donc il a du la voir dans sa classe, ou dans les bâtiments des musicaux. Il fit un mouvement de tête dont la nature restait indescriptible. Puis il mit ses mains dans ses poches , coinca son saxophone pour ne pas qu'il tombe et resta immobile. Que dire dans des moments ainsi... Il ne savait pas vraiment, depuis le début il avait parlé avec beaucoup de filles mais en général il ne savait pas du tout comment lancé une conversation.

Finalement un certain temps était nécessaire à Reien pour qu'il parle assez ouvertement à quelqu'un, il fallait qu'il l'ai vu souvent et que ce dernier l'apprécie... Encore une fille, il faudrait qu'il se fasse des connaissances masculines un jour, car juste son frère ce n'est pas vraiment... Beaucoup ?, non laissons ce détails de coté. Un petit haussement d'épaule puis il reprit sa description mental de la fille, a vrai dire elle n'était pas trop mal, il avait vu une fille appartenant à la section "mode" mais celle qu'il avait en face de lui pouvait tout aussi bien y participer, elle était plus petite que lui mais après tout ce qui est petit n'est-il pas mignon ?, ce qui l'intéressa le plus fut ces yeux qui étaient un peu semblable au sien, malgré que ses iris à lui étaient composés de plus de bleu, allant du plus foncé au plus clair.

Le jeune homma inspira une bouffé d'air glacé puis l'expira lentement, son regard recroisa celui de la fille, c'est finallement sa voix calme et pausé qui alla brisée ce silence pesant,

-La lune est belle non ?,
Il n'avait pas trouvé d'autre phrases ,c'est vrai qu'un "bonsoir" pour commencé aurait été au top mais bon au delà des capacité de notre cher Reien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Corisande U. Pearl


Messages : 35
Féminin Année d'étude : Cinquième Année
Date d'inscription : 04/04/2010
ÂGE : 22
I'M : Eikô's Poke


+
Relations:
MessageSujet: Re: Douce brise au clair de lune [Pv Mister Rei']   Ven 27 Aoû - 21:04

"Perds toi dedans, tu ne les aimes pas ? "

Quelle idiote je fais... Moi qui voulais passer cette nuit seule, ou accompagné de ma musique... Voilà que je me retrouve, en quelques minutes, cachée derrière une cheminée en brique rouge, pour ne pas me faire voir d'un... fantôme ?. Puis, le nez dans le sol, faute d'un manque d'équilibre. Puis me revoilà planqué contre le mur, contre lequel je m'adosse de plus en plus. Ce mur était glacial... J'eus des frissons qui me parcouraient les corps. C'était très déplaisant. J'avais froid mais, je continuais à m'appuyer dessus. J'étais toute tremblante. Pourtant, il ne faisait pas froid, il faisait même bon. Une petite sensation de chaleur qui n'étouffait pas. On sent bien que nous soyons au printemps. (Haa ! Que ce que j'aime cette saison. Les petites fleures, la chaleur qui revient,... Enfin toutes ces choses. Et les moustiques surtout...)


J'entends des pas, ils se rapprochent. La personne n'est plus qu'à quelques, mètres de moi. Je sens mon cœur battre dans ma poitrine. Je me sens... comment dire.. paralysée... Ai-je peur ? Je ne sais pas. Mais pourquoi donc ai-je donc cette réaction ? Pourtant, si ce que j'ai vue, n'est pas une déformation de mon imagination débordante, c'est bien un étudiant que j'espionnais. Et pas quelqu'un d'autre. Je serrais fort mes poings, tellement fort (pour moi) que ça me faisait mal. Je fermais les yeux un instant, je pris une grande bouffée d'air. Puis je commençais enfin à me détendre. Je me sens à nouveau bien. Je suis sereine et détendue. Quand je rouvris mes yeux, le jeune homme se tenait là juste devant moi.


Je relevais légèrement la tête pour voir son visage. Puis je commençais à le contempler de la tête aux pieds. Il tenait toujours son instrument dans la main. L'avais-je dérangé ? L'avais-je énervé ? A la façon dont il me regarde, il n'a pas l'air d'être remonté contre moi. Il parait même gentil. Il me regardait, comme quand on n'a jamais vue une personne et qu'on essaye de part son physique de la mettre dans une catégorie, faire la première impression de cette personne. Je n'aime pas me fier à la première impression... Car elle peut être trompeuse. Mais ce que je vois en face de moi, c'est un jeune homme qui, me semble-t-il aime le blanc. Il a les cheveux mis long blanc eux aussi. Tout est blanc. Voilà pourquoi, de loin, je le prenais pour le spectre de minuit. Avec la pleine lune, il paraissait inhumain. Mais, à le voir là juste devant moi me fis changer d'opinion. Il était grand, par apport à moi je veux dire, sinon il n'est pas si grand que ça, comparé aux autres garçons. Il est plutôt, enfin pas mince, bon on peut le regarder ou même l'admirer sans en être lassé... Il me regardait toujours. Ma tenue n'allait pas ? Pourtant, j'avais moins osée sur les couleurs, je ne voulais pas que l'on me remarque pendant que j'enfreignais le règlement... J'avais donc mis un de mes fameux shorts, de couleur noire, un top beige et une chemise de marin bleu clair. Et chaussais à mes pieds, une paire des ballerines. Et toujours dans mes cheveux les petites barrettes qui tenaient ma mèche avec un petit chouchou noir que je venais tout juste de mettre. Puis je m'arrête un instant sur ses yeux. À voir la direction de son regard, il regarde les miens. Que peut-il bien penser ? Qu'ont mes yeux ? Je le dérange ?... Je me pose toutes ces questions et bien plus. Ses yeux sont,... spéciales, les siens sont une déclinaison de bleus, ils sont même envoutant.

Un long silence s'installa, il n'avait pas l'air de vouloir prendre la parole. Moi non plus par la même occasion. Mais il fallait bien casser ce silence qui devenait déstabilisant... Je le regardais toujours dans les yeux comme une statue. Je ne sais pas quoi dire. Je me raidis sur place. Que puis-je bien pourvoir lui dire ? Ou lui poser comme question ? Au moment où je voulais briser ce silence, il me devança et me demanda :

-La lune est belle non ?

Cette question me prise par surprise... Quelle drôle de manière de s'adresser ainsi à une personne... Peut être est-ce une personne timide... En guise de réponse, je fis un hochement de tête, puis le baissa pour regarder mes pieds. Tu ne peux pas utiliser des mots !. Après quelques secondes, je relevais la tête, j'étais... gênée. Mais pour ne pas manquer de politesse je regardais la lune tout en lui répondant sur un ton légèrement affolé :

"Oui très... belle."

Je commence à paniquer... Je ferme les yeux et m'affole en agitant les bras !

" Hoo je suis désolée, je vous dérange, si vous voulez je pars..."

Bien j'ai l'air fine moi comme ça... Je pris une grande bouffée d'air pour pouvoir me calmer et soupirer après. Je recommençais à fixer le sol. Maintenant que va-il penser de moi...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/watch?v=GkuypwKUX2Y
avatar
Reien Wells


Messages : 23
Masculin Année d'étude : Septième année
Date d'inscription : 04/04/2010
ÂGE : 24
I'M : Andy's Squirrel \o/


+
Relations:
MessageSujet: Re: Douce brise au clair de lune [Pv Mister Rei']   Sam 28 Aoû - 21:58

Le déranger ?, c'était bien improbable lorsqu'il était de bonne humeur, vue la réaction de la jeune fille Reien en déduit qu'elle n'était pas à son aise, mais bon assez facile à deviner. Il se gratta le derrière du crâne -ce qu'il fait souvent lorsqu'il est avec quelqu'un d'ailleurs- puis réfléchissa à comment faire en sorte qu'elle arrête de se tortiller dans tout les sens, bien qu'il ne pensait pas sa méchamment mais il se demandait pourquoi elle fut si mal à l'aise, il n'avait pourtant pas été si méchant... peut être le trouvait-elle laid ?.Il avait souvent remarquer ca, quand une personne disons "laide" parle avec une fille celle-ci fais des gestes et agis nerveusement, bizarre parce que Reien ressemble à son frère et il trouve se dernier parfait, allure de mannequin et tout ce qui va avec (effet du brother complex), peut être qu'il ne lui ressemblerait pas tant que ca ?, cette pensée le fit sourire. Mais bon elle le fit aussi revenir à la réalité, il n'avait pas répondu à sa question, pas question d'être impolie ce soir, la lune est tellement belle ce serait du gâchis.-Oui son humeur dépend de la lune aujourd'hui-

-Euh...n.non tu ne me déranges pas, et puis tu étais la avant moi donc tu n'as aucune raison de partir... je pense du moins.


Sur la fin de cette phrase il arrêta de jouer avec ses cheveux et baissa du regard, il ne savait pas s'y prendre dans les conversations et surtout pas avec des filles, certes il avait déjà parler avec certaines mais bon pas de longues discutions et pas dans le même décor. Bref il n'était pas à son aise non plus le pauvre Rei', tandis qu'il pensait il se déconnecta de l'instant présent un moment mais revint vite, Reien, mais oui, il ne s'était pas présenté peut être que ce détail fut la cause de la situation, le jeune homme alors avec une certaine gêne reprit la parole avant la demoiselle, il remit ses lunettes d'un geste furtif puis reparla d'un voix posé,ce qui ne l'empêcha pas de chercher ses mots, donc il alla se regratter l'arrière crâne,

-Je..euh.. Reien Wells enchanté..

Voila au moins c'était dis, il sentit un brin de rouge lui réchauffer ses joues mais ceci disparurent, puis il regarda de nouveau la jeune blonde, il n'osa pas vraiment trop bouger bien qu'il pouvait mais bon, la timidité le gagne parfois , il alla s'appuyé contre la cheminée sans vraiment pensée que sa veste pourrait en souffrir, il regarda la lune, si ronde et belle, puis il continua,

-Et..toi ?,

Puis il attendit l'identité de la jeune fille dans un calme qui lui était propre ca y'est il était redevenu "normal".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Corisande U. Pearl


Messages : 35
Féminin Année d'étude : Cinquième Année
Date d'inscription : 04/04/2010
ÂGE : 22
I'M : Eikô's Poke


+
Relations:
MessageSujet: Re: Douce brise au clair de lune [Pv Mister Rei']   Dim 29 Aoû - 15:39

"Les engagements laissent parfois muet... "


-Euh...n.non tu ne me déranges pas, et puis tu étais la avant moi donc tu n'as aucune raison de partir... je pense du moins.

Ah bon, ben bien. Au moins un point positif, je ne le dérangeais pas le moins du monde, d'après ses paroles. Mais je n'en étais pas du moins convainque... Oui je sais quand quelque chose me passe par la tête, je m'y attache très fortement. Mais bon, sa réponse me fis sourire et me calmer. Je suis plus 'hystérique' maintenant... Mais je pense, que c'était son but aussi, de me calmer. Je relevais la tête après un petit moment pour de nouveau le regarder, maintenant que je suis posée, la suite devrait être meilleure. Il avait l'air de bonne humeur. Au moins quelqu'un qui ne part pas en courant en me rencontrant. Le jeune homme étais posé juste devant moi. Ses jolis cheveux blanc, aux reflets argentés qui flottaient légèrement dans la brise. Je me sentais bien ici avec lui. Au moins je le sentais gentil, c'est pas comme certain qui me font froid dans le dos. Et franchement, il n'est pas déplaisant. Je souris à mon tour. Je n'avais plus aucune raison pour partir. Mais à le regarder comme ça, je le trouvais mal à l'aise. Pour cause, il baissa le regard. C'est moi qui le m'étais comme ça ? Pourtant, c'est bien moi la dernière qui doit faire peur, ou rendre mal les autres. Je suis un soleil ambulant, bien que là je l'avoue je ne brille pas beaucoup. Les rencontre me déstabilise, mais après, si la personne que je rencontre est sympathique, tout devrais bien se passer. Pourtant, c'est bien moi la dernière qui doit faire peur, ou rendre mal les autres. Je suis un soleil ambulant, bien que là je l'avoue je ne brille pas beaucoup. Les rencontre me déstabilise, mais après, si la personne que je rencontre est sympathique, tout devrais bien se passer.

Après un assez long, silence, je n'avais toujours pas pris la parole. Je ne savais plus vraiment quoi dire, le remercier de ne pas me virer du toit pour les laisser seul avec son 'saxophone',... Bien sûr il doit aimer la musique, voilà un bon sujet de discussion. Mais, je ne sais jamais lancer une conversation, sans m'affoler, ou me rendre ridicule. Mais je savais bien que ce silence pesait... Et que ce n'est pas agréable pour tout le monde un silence qui prend place dans une nuit aussi calme, j'en frissonne même. Brrr. Mais il fallait bien le briser même à ne plus savoir quoi dire, au moins j'aurai essayé. Au moment où je voulus lui poser cette question, il prit la parole, ce qui me coupa dans mon élan.

-Je..euh.. Reien Wells enchanté..

Oh il bafouillait, ce n'est-il pas mignon tout ça ? A l'entendre, je me remise, en idée qu'il était mal à l'aise, peut-être un timide,... " Attends, c'est du rouge sur ses joues là ?" J'avais raison, c'est bien un timide. J'ai horreur de rendre mal les autres personnes, seulement mon frère. Puis il se posa contre la cheminée juste à côté de moi. (Encore un qui n'a pas peur du lavage).

-Et..toi ?

Hum... Oui moi. Je mis quelques secondes à réaliser, ce qu'il m'avait demandé... Oui c'est vrai qu'une présentation était mieux que de foncer tête baissée dans le sujet musical. Puis je lui répondis posément :

" Heu... Moi je m'appelle Corisande Unity-Pearl."

A chaque fois que je me présente à quelqu'un je me dis toujours : " C'est pas la classe de s'appeler Unitée (des) Perles !" Ben non je ne trouve pas du tout.Mais bon c'est mon nom de famille, je n'y peux rien y faire, mais je le trouve quand même joli ! Voilà les 'présentations étaient faites. Maintenant je me retrouvais encore une fois muette à côté de Monsieur Fantôme ...

[Désolé c'est assez nul ... ]


Dernière édition par Corisande U. Pearl le Dim 5 Sep - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/watch?v=GkuypwKUX2Y
avatar
Reien Wells


Messages : 23
Masculin Année d'étude : Septième année
Date d'inscription : 04/04/2010
ÂGE : 24
I'M : Andy's Squirrel \o/


+
Relations:
MessageSujet: Re: Douce brise au clair de lune [Pv Mister Rei']   Dim 29 Aoû - 21:35

(maiiis on ma petite Cori >;< regarde moi j'ai fais tout court et c'est nul xDD)

Corisandre , quel jolie prénom, le sien signifiait cimetière. Sa mère avait choisi un prénom étrange mais bon cela ne lui déplaisait pas, il avait toujours fait avec et de toute façon il se contrefichait de l'avis des autres personnes.
Reien de nouveau plonger dans ses pensées regarda la lune, encore et toujours, pouvant la regarder inlassablement pendant des heures il s'était pris d'affection pour elle -étrange à dire- il aimait jouer pour elle,écrire des morceaux pour quelqu'un d'autre que lui ou Friederike. Et puis au moins elle ne parlait pas, elle se contentait juste de briller et d'éclairer.

A coté d'elle les étoiles étaient bien fade. Tiens en parlant de brillance sa nouvelle connaissance brillait beaucoup, du moins ses cheveux couleur blé.
Le jeune homme n'avait jamais vraiment eu une grande attirance pour les couleurs mais il trouvait que le jaune de la chevelure de la demoiselle était joli.

Bref pour en revenir au sujet principal il trouva enfin de quoi parler, il avait remarquer tout à l'heure la housse de guitare, parlons musique pensa-t-il donc.

-Tu jouais un morceau avant que je vienne sur le toit ?

C'est vrai qu'il avait vaguement pu entendre quelques son mais sans grande certitude, il n'avait jamais vraiment parler avec d'autres musiciens avant mais bon tout à un commencement comme dit le proverbe, mais aussi une fin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Corisande U. Pearl


Messages : 35
Féminin Année d'étude : Cinquième Année
Date d'inscription : 04/04/2010
ÂGE : 22
I'M : Eikô's Poke


+
Relations:
MessageSujet: Re: Douce brise au clair de lune [Pv Mister Rei']   Mar 14 Sep - 19:52

"La musique en dit bien plus que les mots, j'en ai toujours été convainque ..."


-Tu jouais un morceau avant que je vienne sur le toit ?

Très bonne question. J'en avais presque oublié que j'étais ici pour faire de la guitare... Je regardais vite fait la housse orange, qui se trouvait juste à côté de moi. Je l'effleurais du bout du doigt. C'est vrai que j'aime tant la musique, c'est mon addiction. Quand je pense qu'avant d'avoir de la visite sur le toit, je jouais tranquillement assise. Mes doigts chatouillaient les cordes métalliques et je me sentais si bien en regardant la lune. Mes doigts commençaient à me piquer. Peut-être l'appel de la musique ? J'avais une folle envie de me jeter sur ma guitare et jouer ... Mais ce n'était pas très poli vis-à-vis de mon camarade. Mais comme c'était un musicien, peut-être voulait-il m'entendre jouer ? En plus il m'avait posé une question, le plus poli serait de lui répondre :

"Heu.. et bien oui je jouais bien un petit morceau juste avant ton arrivée. Mais disons que tu m'as fait peur, et que tu m'as coupé dans mon élan... Tu veux entendre un petit quelque chose. Je crois être plus douée en musique qu'en communication..."

Mais qu'est-ce que je raconte... Enfin c'est vrai que sur le moment j'ai très envie de jouer. C'est plus fort que moi, j'aime tant cette sensation. Je ne lui ai même pas laissé le temps de répliquer, j'avais déjà pris ma housse, sortie ma guitare. Je pris le temps de m'installer confortablement par terre. Le sol est glacial, j'eu comme un courant électrique qui me parcourt le dos pour finir au niveau du cou. "Brrr". C'est une sensation très désagréable qui me parcourt le corps. Mais je me redressais pour lever la tête afin de regarder Reien. Il me paraissait immense comme ça, c'est sûr quand me mettant assise je devais paraitre encore plus petite. Je mis ma guitare sur mes cuisses. Je me préparais à jouer, mais je ne sais pas vraiment quoi jouer... Il veut peut-être que je lui joue celui que je jouais avant qu'il arrive ? Mais oui bien sûr que suis-je bête. Il a du surement apprécier ce que je jouais... Je me mise donc à la tâche, jouer cette jolie mélodie que j'aime tant...

J'aime tellement jouer cette musique, elle m'apaise, elle me détend... C'est ma préférée, faut dire aussi, que c'est mon frère qu'il la composée et qui me l'a apprise. J'en ai mis du temps à savoir bien la jouer, elle est si belle, si harmonieuse. Après toutes ces journées, ces soirs, ces nuits d'acharnement, j'arrive enfin à la maitriser. C'est une de mes principales addictions !

C'est vrai que cette nuit est particulièrement belle... Mais je ne me sens pas très alaise. C'est vrai qu'à part en cours de musique, ou devant mon frère je n'ai jamais joué devant quelqu'un. Et encore moins devant une personne que je viens à peine de rencontrer. Mais je m'applique quand même, pour ne pas louper une note, ou bien me planter et faire un mauvais son ... Pour au minimum faire croire que je suis douée. C'est vrai que je suis entrain de jouer, mais lui aussi voulait jouer... Je m'arrêtais donc net d'un coup ce qui produisit un faux son. Je le regardais attentivement, comme pour déchiffrer. Déchiffrer quoi ? Je n'en ai pas la moindre idée... Mais je n'allais pas reprendre ce que j'avais laissé. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être parce que je m'étais déjà écouté mainte fois et j'avais envie d'entendre quelqu'un d'autre. De plus je jetais un coup d'oeil à la feuille qu'il tenait. Une partition ? Je regardais le notes puis essayais de m'imaginer cette mélodie en tête. Elle l'aire jolie, je mourais d'envie de l'entendre.

"Excuse moi mais,... Tu veux bien me jouer ce morceau ? Il a l'air tout particulièrement magnifique... Après c'est toi qui vois si tu n'as pas envie ..."

Je lui dis cela en désignant le papier qu'il tenait dans les mains. Pourquoi à chaque fois que je parle, je suis obligée de rougir, ou de bafouiller, je suis si mal à l'aise en parlant... ? J'attendis donc sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/watch?v=GkuypwKUX2Y
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Douce brise au clair de lune [Pv Mister Rei']   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat RPG :: Toits-